Optimisme

L’ optimisme découle de la propension à se satisfaire régulièrement ce que l’on a. Au contraire de, sans cesse, espérer mieux, parce l’Autre semble heureux.

 

Bonheur? Photo: Valérie Doulevant

S’accepter et accepter certains états de faits permet de mieux avancer: c’est l’optimisme.

A partir du moment où se lancer un défi est de l’ordre du mentalement présumé possible, tout en envisageant l’échec, les Humains se sentiront plus heureux.

C’est aussi ce qui fait la subtile différence entre l’envie et la jalousie: le jaloux sera malheureux car il sera toujours jaloux, sa frustration est toujours présente.

L’envieux se donnera davantage les moyens d’obtenir plus, le terme induit une limite inéluctable et quasi sans douleur ou mieux assumée. L’envieux espère davantage tout en sachant se faire une raison s’il ne l’obtient pas.

Bonheur? Photo: Valérie Doulevant

Bonheur? Photo: Valérie Doulevant

Ne serait ce pas la recherche du bonheur dont nous parlons?

La capacité de chacun de savoir apprécier ce qu’il a, tout en voulant améliorer son quotidien et celui des Autres.

Voilà une bonne résolution de nouvelle année qui ferait avancer le monde si tous s’y mettaient…

On a le droit de rêver, non?

Bonheur? Photo: Valérie Doulevant

Bonheur? Photo: Valérie Doulevant

Bonheur? Photo: Valérie Doulevant

Valérie Doulevant

2 commentaires pour “Optimisme

  1. Verheyde Rachel
    04/03/2018 at 21:23

    Je recommande un livre qui a rebooster mon optimisme “ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une” de Raphaëlle Giordano.

  2. Verheyde Rachel
    04/03/2018 at 21:21

    Je recommande un livre qui ma permis de rebooster mon optimisme: “ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une” de Raphaëlle Giordano.

Commentaires fermés.