COVID19: Ramadan et la Lune

Ramadan est un des moments importants de la vie des musulmans. Elle est marquée par l’apparition du premier quartier de Lune, astre annonciateur du début de la période du jeûne. La date du premier jour du mois de ramadan 2020/1441 sera le 24 avril 2020 très probablement (plus au moins un jour, selon le pays).

Quartier de lune dans un ciel bleu: l'attente de l'annonce de Ramadan
La Lune, annonciatrice du début de jeûne de Ramadan pour les musulmans du monde entier
Photo: Valérie Doulevant

La communauté musulmane attend le lever de rideau de Madame la Lune concernant le Ramadan

Une grande majorité des musulmans de la communauté de par le monde attendent ce moment de début de Ramadan avec impatience. Selon nos sources, les saoudiens ont d’ores et déjà levé le voile et déterminé la date du vendredi 24 avril. Le monde occidental ne pourra pas voir l’astre en raison de la météorologie semble t-il… Cela signifie qu’à partir du lever du soleil demain matin, vendredi, la période de jeûne et d’abstinence débute. Pour penser à la faim dans le monde, pour être encore plus près des choses essentielles de la vie, la religion musulmane a instauré cet acte essentiel (parmi ses cinq piliers): 28 à 30 jours par an, de parenthèse, de communion…

Un tapis de prières
Photo: Aziza

La nuit du doute amène à la période du Ramadan

Vendredi 24 avril 2020: le temps de la réflexion, du pardon, de la piété s’annonce. Le Ramadan invite aussi au partage et à l’introspection. Mais, l’année 2020 sera différente: pas de rassemblement collectif, pas de repas commun ni de préparatifs dans la joie et la piété pour embellir jardin et salles des fêtes, pas de soirée autour d’une grande table, tous unis autour d’une même croyance et surtout, pas de prières collectives au sein de la Mosquée. Tout est fermé, tous ces lieux de rassemblement et de prière clos. En cette période historique qu’est la crise sanitaire Coronavirus-COVID19, ce Ramadan 2020 restera à jamais dans les esprits. Ce sera celui qui emportera les croyant(e)s, pratiquant(e)s, musulman(e)s vers un tourbillon de réflexions existentielles.

Un Ramadan de confinement

Le COVID19 oblige à moins de confinement religieux et plus de confinement en famille restreinte. Qu’à cela ne tienne, le cœur et l’âme seront au rendez-vous. Ce soir, c’est au recteur de la Mosquée de Paris de rendre son verdict aux musulmans de France. « Le jeûne du mois de Ramadan constitue l’un des cinq piliers de l’islam. Au cours de ce mois, les musulmans ayant l’âge requis selon les courants de l’islam ne doivent pas manger, boire, fumer, ni entretenir de rapport sexuel de l’aube au coucher du Soleil. »

« Le Conseil Français du Culte Musulman et la Grande mosquée de Paris réunissent une commission religieuse ce jeudi à 18h pour le déterminer lors de « la nuit du doute« . Suivez notre direct : dès promulgation, la date sera communiquée sur cette page. C’est simple : si le croissant lunaire est observable dans le ciel en fin d’après-midi, le ramadan commence ce vendredi 24 avril. Sinon, il ne commence que samedi 25 avril. »

L’internaute.com

Pour des informations complémentaires sur le sujet, voir ici.

« Officiel et Urgent: La Haute Cour de Justice annonce officiellement que demain (vendredi 24 avril 2020) sera le 1er jour du mois de #Ramadan2020/1441 en #Arabie_Saoudite »

Annonce officielle de Twitter

Ramadam Moubarak Karim!

Meileurs voeux à l’occasion du Ramadan!

Happy Ramadan!

Aziza et Valérie Doulevant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *