Viols de stars

Célébrités entachées

C’est au tour de Woody Allen de se retrouver dans la tourmente des sales histoires de sexe. Le public le connaissait, voire l’appréciait par ses films, ces temps-ci, il brille sous les mille feux des médias, qui s’emparent bien évidemment de ce scandale, s’il en est un réellement…

Au-delà de toute polémique, une question surgit : quid des femmes (et hommes) violé(e)s dans la cité lambda, dans les villes, les villages, les quartiers ?

En France, moultes violences sont faites aux femmes et le public en entend parler parfois seulement, sans grand fracas.

Des centaines de viols par jour dans le monde

Des centaines de viols sont perpétrés dans le monde entier actuellement (selon Planetoscope). La France n’échappe évidemment pas à ce chiffre affolant : « Chaque heure en France, près de 9 personnes sont violées, soit 206 viols par jour. Le nombre de viols serait de 75.000 par an en France (compteur), dont seulement 12.768 déclarés. Il y aurait chaque année 198 000 tentatives de viol en France. »  selon la même source.

Mais, où est donc la police ? Que fait donc la police ?

Police de proximité absente

De source sûre, nous savons que la police, elle, brille par son absence sur le terrain. Le président de la République a annoncé des recrutements massifs de policiers il y a peu de temps, mais il a oublié de préciser le nombre de départs à la retraite pendant la dite période…

Une certitude : en France, la police est très visible dans des endroits comme les gares, les aéroports, les rassemblements quels qu’ils soient. La police attend les terroristes, à tel point que la police se surentraine en vue d’un attentat… dont on ne sait pas, quand ni où, il aurait lieu…s’il a lieu.

La police serait-elle une agence de communication, simplement ?

Délinquance, drogue et insécurité

En attendant, quand la police  se muscle, quand la police fait des simulations sur les terrains militaires, les quartiers tremblent, la population tremble, les femmes tremblent et appréhendent de sortir la nuit notamment… Les jeunes filles apprennent à se méfier de tout, de rien. La psychose s’installe.

Et la petite délinquance se réjouit, la drogue circule, l’argent blanchit, les proxénètes se frottent les mains en comptant leur argent.

Justice, que fais-tu ? Police que fais-tu ? Qui sont les responsables en réalité ?

Valérie Doulevant