Plombières les Bains, Vosges

Vallée urbaine en manque de reconnaissance

Petit panorama de cette ville des Vosges, qui cherche aujourd’hui à sauver son patrimoine.

Par manque de res-sources (il y a bien les thermes, le casino, les commerces survivants…) et surtout à cause de son charme désuet dans cette verte vallée vosgienne, Plombières laisse une impression de ville délaissée et incomprise aujourd’hui pour ceux qui la parcourent.

La volonté de la municipalité a porté, ainsi que celle de ses 1800 habitants, sur le tourisme vert (Jardins en Terrasses, Parc Miniature), les événements culturels et le marché de Noël, qui prend de l’ampleur chaque année.

La cité a, entre autres, l’ambition de devenir “L’Autre Ville des Antiquités et des Métiers d’Art”, cela suffira-t-il?

Valérie Doulevant

WAELBEN (52)WAELBEN (26)WAELBEN (25)   DSC08866 WAELBEN (31)  WAELBEN (53)

WAELBEN (47)

Restaurant du casino dans un ancien wagon Photo: Valérie Doulevant

WAELBEN (29)

Photo de l’hôtel Riviera désormais rasé et remplacé par une placette. Photo: Valérie Doulevant

WAELBEN (27)

Mobilier urbain en granit, ressource passée du sous-sol vosgien Photo: Valérie Doulevant

WAELBEN (22)WAELBEN (20)

WAELBEN (21)%3

1 commentaire pour “Plombières les Bains, Vosges

  1. Valérie Doulevant
    15/01/2016 at 09:39

    Le département vosgien est un endroit charmant qui mérite d’être visité: ses nombreux villes et villages au charme fou, vert, montagneux par endroits (superbes randonnées à faire) et fait de plaines à d’autres.
    Ses festivals (le fameux F.I.Géographie à St Dié), ses marchés de Noël (celui cité dans le présent article à Plombières), les Chanoinesses de Remiremont, Vagney où a été tourné le film “les Grandes Gueules” avec Bourvil et Lino Ventura…
    L’hiver, le Massif des Vosges devient un véritable terrain de jeux pour tous les amateurs de glisse (pistes de ski à la Bresse). Partir à la découvertes des fermes-auberges de montagne, des brasseries traditionnelles… est un régal, et bien sûr j’en passe et des meilleures.
    Bravo aux Vosges, à ses initiatives et à ses habitants, non pas froids mais rigoureux et fidèles. Pierre Lareve

Commentaires fermés.